Consultation Communautaire pour Haïti

Haïtiennes et Haïtiens vivant au Canada: Attention!
February 17, 2020

Consultation Communautaire pour Haïti

Les impérialistes sont de nature paresseux. Ils recyclent les mêmes stratagèmes, de génération en génération.

Alors, les “consultations” se poursuivent en 2020… chez le Nonce Apostolique à Port-au-Prince et, probablement, dans une ville près de vous.

Voyez aussi: Haitien.ne.s vivant au Canada, attention! &

Ayisyen nan Kanada, Atansyon

From: “Jean Saint-Vil”
To: BelanM1A@parl.gc.ca, Coderre.D@parl.gc.ca, belanm@parl.gc.ca
Subject: Concernant la Consultation Communautaire pour Haïti – le 9 Mars 2005

Honorable Denis Coderre, M.P.
Honorable Mauril Bélanger, M.P.

Gatineau, 27 février 2005

Honorables députés,

J’aimerais par la présente vous confirmer que j’ai effectivement reçu votre invitation relative à la consultation que vous projetez tenir à l’intention de la communauté haïtienne de la région de la capitale nationale.

D’entrée de jeu, j’applaudis l’idée d’une telle consultation, car la contribution des Canadiens et immigrants d’origine haitienne est indispensable pour arriver à corriger la situation macabre qui se développe en Haïti depuis plus d’un an.

Je voudrais par cette occasion vous demander, si ce n’est déjà fait, que vos bureaux fassent parvenir cette invitation aux organismes qui oeuvrent depuis des années au sein de la communauté dans le but d’aider le peuple haïtien dans sa quête de liberté véritable, de justice, de démocratie et de développement durable. Le Comité des Haïtiens de l’Outaouais pour la reconstruction d’Haïti (CHORHA) et l’Association Canado-Haïtienne pour sauvegarder la souveraineté d’Haïti(L’ACHaSauSHa) sont deux organismes de la région qui se préoccupent grandement de la situation en Haïti et qui pourraient certainement apporter une contribution importante à cette consultation.

Permettez-moi aussi de souligner que le programme qui m’est parvenu ne revêt aucunement l’aspect d’une consultation véritable de la communauté Haïtienne. Car, toutes les interventions identifiées seront faites par vous-mêmes. De plus, vous conviendrez avec moi Honorables députés qu’une consultation avec notre communauté ne saurait aujourd’hui exclure un exposé sur la situation des droits humains en Haïti. 

Aussi, je profite de l’occasion pour vous inviter à la table ronde qui aura lieu ce lundi 28 février 2005 sur la colline parlementaire à l’intention de la société civile canadienne.

Au cours de cette table ronde organisée par le Comité Outaouais Solidarité Haïti (COSHAITI) regroupant entre autres le CHORHA, l’ACHASauSHa et Nowar-Paix il y aura un exposé de la situation des droits humains en Haiti par M. Thomas Griffin, auteur du récent rapport du Miami School of Law (voir détails dans la lettre d’invitation ci-jointe). 

Vous devez savoir messieurs les Honorables députés que ce récent rapport du Miami School of Law fait état de nombreux cas, documentés avec preuves photographiques à l’appui, d’assassinats sommaires, de persécution teintées de préjugés de classe, de répression et d’arrestations de prisonniers politiques qui croupissent encore dans les prisons d’Haïti. Ces crimes horribles ont lieu au moment même où certains hauts fonctionnaires du Ministère haïtien de la justice sont des salariés de l’Agence canadienne de développement international (ACDI).
Voyez: http://www.haitiaction.net/News/TG/2_9_5.html

Messieurs les Honorables députés, alors que le Gouvernement du Canada fait l’éloge de la formation fournie à la police haïtienne par la GRC, le gouvernement du Canada refuse par contre d’assumer ses responsabilités dans les nombreux cas de violations (de droits) humains commis par la police nationale d’Haïti. Les récents rapports sur la situation des droits humains en Haïti publiés par des organismes crédibles illustrent sans détour le calvaire du peuple haïtien dans l’indifférence la plus totale et parfois avec la complicité de la force de maintien de la paix des Nations Unies la (MINUSTHA) débarquée en Haïti le lendemain du putsch du 29 février 2004.

Honorables députés, je demeure disposé à participer à toute consultation sincère avec la communauté haïtienne et je vous encourage à apporter les correctifs qui s’imposent à votre initiative afin qu’il y ait un dialogue constructif entre la communauté haïtienne du Canada et le Gouvernement du Canada. Car, la communauté haïtienne du Canada peut dans une certaine mesure apporter sa contribution afin que le gouvernement du Canada puisse adopter une meilleure politique vis-à-vis du peuple appauvri d’Haïti.

Sincèrement vôtre,
Jean Saint-Vil

From: Bélanger, Mauril – Riding 1A <BelanM1A@parl.gc.ca>
Sent: February 25, 2005 9:45 PM
To: jafrikayiti…@
Subject: Consultation Communautaire pour Haïti – le 9 Mars 2005 

Bonjour M. Saint-Vil, 

À la demande des membres de la communauté haïtienne de la Région de la capitale nationale, Monsieur Denis Coderre et Monsieur Mauril Bélanger ont le plaisir de vous inviter à une consultation communautaire qui aura lieu le mercredi 9 mars, de 18h30 à 20h à l’édifice Wellington (180 rue Wellington) dans la salle 214.

La rencontre traitera entre autre, de la question de l’aide humanitaire et le développement à Haïti. Le programme de la rencontre est inclus pour votre référence. 

Pour des raisons de sécurité, nous vous prions de bien vouloir confirmer votre participation le 7 mars, au plus tard, soit en composant le (613) 947-7962 soit par courriel: belanm1a@parl.gc.ca.

Pour plus d’information, n’hésitez à nous contacter aux coordonnées inscrites ici-bas.
Au plaisir de vous rencontrer bientôt!

L. H.
Adjointe Spéciale (Liaisons communautaires)/Special Assistant (Outreach) 
Bureau de l’Honorable Mauril Bélanger, C.P., député/ Office of the Honorable Mauril Bélanger P.C., M.P 
Ottawa-Vanier 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *